radio-identifiant n.m. ou RID ou radioétiquette, n.f.

Voir la définition
Domaine :Télécommunications/Radiocommunications
Définition :

Dispositif électronique, porté par une personne ou un animal ou fixé sur un véhicule ou un objet, qui transmet par radiofréquence des informations préenregistrées à un lecteur qui l’interroge.

Note :

Le radio-identifiant permet l’identification et le suivi à distance.

radio-identification n.f. ou RID ou identification radio

Voir la définition
Domaine :Télécommunications/Radiocommunications
Définition :

Technique qui permet d’identifier et de suivre des objets, des véhicules, des animaux ou des personnes au moyen d’un radio-identifiant.

radiobalise n.f. ou balise radioélectrique

Voir la définition
Domaine :Transports-Sciences et techniques spatiales
Définition :

Dispositif qui émet des signaux radioélectriques pour permettre sa localisation géographique, et en général son identification, par un système de détection spécifique terrestre ou satellitaire.

Note :

Une balise Argos est une radiobalise qui assure à l’aide de satellites la localisation et le suivi d’un mobile (véhicule ou être vivant). Une balise Sarsat est une radiobalise qui émet des signaux de détresse destinés à être retransmis par satellite pour localisation.

radiodiffusion de données de service ou RDS

Voir la définition
Domaine :Automobile-Télécommunications/Radiocommunications.
Définition :

Système radioélectrique de diffusion de données offrant des services qui viennent en complément d’un programme de radiodiffusion.

Note :

1. Ce système, dont sont fréquemment équipés les autoradios, assure notamment la recherche automatique des émetteurs pour un programme choisi et fournit des informations relatives au programme en cours ou à la circulation routière, qui s’affichent éventuellement sur un écran. Il permet en particulier l’écoute continue d’une station tout au long du trajet d’un véhicule.

2. Le système est appliqué aux émetteurs de radiodiffusion sonore en modulation de fréquence.

ralentisseur n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

rampe commune (à haute pression)

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Rampe d’alimentation commune, maintenue à très haute pression, qui permet une injection directe du carburant dans chaque cylindre d’un moteur.

recharge itinérante

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Pratique consistant à recharger les batteries d’un véhicule électrique en accédant, en différents points de son itinéraire, à un réseau de bornes de recharge.

Note :

1. Des informations concernant la localisation et la disponibilité des bornes peuvent être fournies aux utilisateurs par des dispositifs embarqués ou non.

2. « Plugsurfing », qui est le nom d’un site de l’internet, ne doit pas être employé.

 

recouvrement n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Portion de la largeur frontale d’un véhicule heurtant (ou heurté) en contact avec un autre véhicule ou un obstacle, au moment d’un choc avec décalage.

récupérateur d’énergie cinétique ou REC ou système de récupération d’énergie cinétique (SREC).

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Système permettant de récupérer une partie de l’énergie cinétique produite lors de la décélération d’un véhicule.

Note :

L’énergie ainsi récupérée est restituée notamment lors des phases de démarrage ou d’accélération du véhicule.

recyclage des gaz d’échappement ou RGE

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Récupération partielle des gaz d’échappement d’un véhicule, qui sont réintroduits à l’admission en vue de réduire les émissions d’oxydes d’azote ; par extension, dispositif permettant cette récupération.

réduction n.f.

Voir la définition
Domaine :Automobile/Moteurs
Définition :

Diminution de la masse, des dimensions et de la cylindrée d’un moteur, visant à réduire sa consommation et son encombrement, tout en conservant ses performances de couple et de puissance.

reformage n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Procédé catalytique qui permet, à partir de composés hydrocarbonés mélangés à de l’air ou à de l’eau, de produire un gaz riche en hydrogène.

Note :

L’hydrogène ainsi produit à bord d’un véhicule est destiné à être consommé par un moteur thermique ou à alimenter une pile à combustible.

reformeur n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Dispositif embarqué à bord d’un véhicule et destiné à produire de l’hydrogène par reformage.

régulateur de vitesse et d’espacement ou RVE

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Dispositif embarqué agissant automatiquement et qui permet à un véhicule d’en suivre un autre à une distance appropriée.

remanufacturage n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile-Industrie
Définition :

Remise en état d’une pièce ou d’un sous-ensemble automobile usagé, selon des processus industriels rétablissant les performances et la qualité d’origine.

remarquage n.m.

Voir la définition
Domaine :Automobile-économie et gestion d’entreprise
Définition :

Stratégie d’entreprise qui consiste à commercialiser sous une marque différente un véhicule proposé jusqu’alors à la vente sous une autre marque.

remodelage n.m.

Voir la définition
Domaine :Transports-Automobile
Définition :

Action de modifier un véhicule de façon plus prononcée que lors d’un restylage, mais sans apporter de transformations profondes à sa ligne générale.

remodeler v.

Voir la définition
Domaine :Transports-Automobile
Définition :

Modifier un véhicule de façon plus prononcée que lors d’un restylage, mais sans apporter de transformations profondes à sa ligne générale.

Reprogrammation de moteur

Voir la définition
Domaine :Automobile - Agriculture/Matériel agricole et forestier
Définition :

Modification des paramètres de commande d’un moteur thermique, destinée notamment à en augmenter la puissance ou le couple, ou encore à réduire la cosommation de carburant et l’émission de polluants.

Note :

Les moteurs modernes sont pilotés en temps réel par un ordinateur. La reprogrammation de moteur consiste à modifier le logiciel embarqué et à insérer des dispositifs électroniques de substitution.

retrait automobile ou retrait auto ou retrait express

Voir la définition
Domaine :Économie et gestion d’entreprise
Définition :

Service permettant à un client de venir avec un véhicule retirer rapidement des achats effectués en ligne.

Note :

1. L’emploi du mot drive, emprunté de l’anglais, est à proscrire.

2. Dans le cas de produits retirés dans une ferme ou à un point de vente agricole collectif, on parlera de « retrait à la ferme » et non de « drive fermier », emprunté de l’anglais.

rétrogradage n.m.

Voir la définition
Domaine : Automobile
Définition :

Passage à un rapport de transmission inférieur, qui permet d’augmenter le régime du moteur et de disposer ainsi de davantage de puissance ou de frein moteur.

rétrogradage forcé

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Passage à un rapport inférieur de la boîte de vitesses d’un véhicule doté d’une transmission automatique, obtenu en appuyant à fond sur l’accélérateur.

rideau gonflable

Voir la définition
Domaine :Automobile
Définition :

Coussin gonflable qui se déploie le long des vitres d’un véhicule lors d’un choc latéral, afin de protéger la tête de ses occupants.

rue piétonnière

Voir la définition
Domaine :Urbanisme.
Définition :

Voie réservée en priorité à la circulation des piétons et aménagée en conséquence.