Fermer
Le France #Conduite autonome - #Économique - #Navya

Navya signe avec le RAC et part à la conquête de l’Asie-Océanie

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Navya signe avec le RAC et part à la conquête de l’Asie-Océanie

Le Royal Automobile Club a confirmé son intérêt pour les navettes autonomes de Navya et vient de s’engager à prendre en charge leur développement territorial. C’est ainsi que les véhicules français vont trouver des missions de transport en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Asie du Sud-Est.

Il aura fallu moins d’un an pour parvenir à cet accord entre les deux partis. Il faut remonter à août 2016 pour trouver traces des premières concrétisations. A cette époque, le RAC accuse réception des navettes Arma qu’il destine à un test grandeur nature à Perth, en Australie, sous le nom de « RAC Intellibus », avec le soutien du gouvernement de l’Etat d’Australie occidentale. « Chaque aspect du projet a pour objectif d’optimiser notre expérience et notre compréhension de la technologie sans conducteur, a déclaré Terry Agnew, président de RAC Group. « Nous poursuivons nos propres essais en Australie occidentale, tout en participant également à un certain nombre de groupes de travail nationaux et à des initiatives de recherche », a-t-il ajouté.

Le volume de navettes de Navya n’a pas été communiqué, mais les premières informations laissent entendre que le RAC va constituer une équipe dédiée aux véhicules autonomes. Elle identifiera et évaluera le potentiel des projets, assurera la cartographie des sites et transmettra les connaissances utiles aux clients. (JOURNALAUTO.COM 24/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.