Fermer
Le France #Divers - #Mobilité - #Véhicule connecté

Les pays européens s’engagent à coopérer dans le domaine de la mobilité connectée

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Les pays européens s’engagent à coopérer dans le domaine de la mobilité connectée

A l’occasion du 60ème anniversaire du Traité de Rome, 29 pays européens ont signé le 24 mars une lettre d’intention visant à créer un cadre juridique pour les essais transfrontaliers de conduite connectée et autonome et favoriser à terme la création d’un marché unique de la mobilité connectée. « La coopération se concentrera sur l’interopérabilité, l’accès aux données, ainsi que sur le futur réseau 5G », précise un communiqué de la Commission européenne.

Cette lettre d’intention vise dans un premier temps à créer un cadre juridique pour réaliser des tests transfrontaliers fondés « sur des règles harmonisées en matière d’accès aux données, de responsabilité et de connectivité ». Concrètement, les Etats membres travailleront ensemble sur des sections de route, des itinéraires ou des corridors transfrontaliers pour mener des recherches, des essais et des démonstrations à grande échelle. « La France et l’Allemagne ont décidé de construire un corridor transfrontalier entre les deux régions voisines de la Lorraine et de la Sarre pour tester la conduite connectée et automatisée. Il s’agit d’une première étape qui doit être élargie et suivie par d’autres Etats membres », souligne le communiqué de l’exécutif. La Commission espère que ces essais transfrontaliers contribueront également à favoriser le développement de la 5G. L’objectif de l’Union européenne est d’assurer une couverture 5G de toutes les zones urbaines, ainsi que des principales routes et chemins de fer d’Europe d’ici 2025. (COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA 24/3/17, AUTOACTU.COM 27/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.