Fermer
Le Allemagne #Audi - #Juridique - #Technologie - #Voiture autonome

Audi prévoit d’être le premier à proposer une voiture autonome de Niveau 3

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER
Audi prévoit d’être le premier à proposer une voiture autonome de Niveau 3

Audi prévoit d’être le premier constructeur à proposer une voiture autonome de Niveau 3, avec sa future A8, attendue dans le courant de l’année.

Toutefois, les fonctionnalités de conduite autonome du modèle ne seront pas disponibles dès le lancement de la nouvelle A8, faute d’un cadre législatif adapté.

En effet, pour autoriser la circulation de voitures autonomes de Niveau 3 ou 4, les pays doivent appliquer un amendement à la Convention de Vienne sur la Circulation Routière de 1968.

Actuellement, cet amendement attend d’être validé par le Parlement allemand. L’Allemagne veut en outre imposer un système de boîte noire qui permettra de déterminer les responsabilités dans le cas d’un accident impliquant une voiture autonome.

Au Niveau 3 de l’automatisation de la conduite (selon l’échelle de la société des ingénieurs automobiles – SAE), les véhicules peuvent circuler de manière autonome jusqu’à 60 km/h, dans des situations d’embouteillage. Le conducteur peut alors entreprendre diverses actions (lire un livre, consulter ses mails, etc.), mais doit à tout moment être prêt à reprendre le contrôle du véhicule en moins de 10 secondes.

Le président d’Audi, Rupert Stadler, a confirmé que les fonctionnalités de conduite autonome de Niveau 3 seront disponibles sur la future A8 dès que les gouvernements les autoriseront.

Les voitures qui proposent actuellement des fonctionnalités de conduite autonome (comme la Mercedes Classe S ou les Tesla dotées de la technologie Autopilot) offrent des technologies de Niveau 2 (le conducteur doit rester attentif à la route et pouvoir reprendre le contrôle sans délai).

BMW de son côté prévoit de lancer une voiture autonome de Niveau 3, l’iNext, d’ici à 2021. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.