triangle orange
Le

Le zoom éco de 15H30

Téléchargez
Icone
triangle bleu
International

La réduction des coûts : le défi de l’électrification

Pour satisfaire aux futures normes de réduction des émissions, les constructeurs d'automobiles vont de plus en plus miser sur l'électrification...

Pour satisfaire aux futures normes de réduction des émissions, les constructeurs d’automobiles vont de plus en plus miser sur l’électrification des véhicules.

Selon AlixPartners, pour développer de nouveaux véhicules électrifiés, près de 255 milliards d’euros devraient être investis dans le domaine de l’électrification dans le monde au cours des huit prochaines années. L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et le groupe Volkswagen devraient à eux seuls investir plus de 100 milliards d’euros.

Toutefois, pour que les véhicules électrifiés (électriques et hybrides) se développent réellement, il ne suffit pas que les marques élargissent leur offre de modèles, il faut également une plus large acceptation de ces véhicules par le grand public.

Or, le coût des véhicules électrifiés restent le principal frein à l’achat d’un modèle électrique ou hybride rechargeable.

Les constructeurs souhaitent donc réduire le coût total de possession (TCO) des modèles électrifiés. Volkswagen a ainsi déclaré vouloir vendre ses véhicules électrifiés au même prix que leurs équivalents à essence.

Le Groupe PSA Peugeot Citroën prévoit de son côté que ses hybrides rechargeables auront un TCO proches de celui d’un même véhicule doté d’un moteur diesel à boîte automatique.

Actuellement, une voiture électrique coûte en moyenne 7 800 euros de plus que son équivalent à essence. Les constructeurs espèrent que l’augmentation des volumes permettra une baisse des coûts suffisante pour compenser cet écart.

Toutefois, en parallèle, le coût des matières premières nécessaires pour les batteries, notamment le nickel et le cobalt, pourrait décoller et renchérir le prix des modèles électrifiés. De plus, ces ressources sont finies et la demande de cobalt – pour la seule application dans l’industrie automobile – pourrait devenir supérieure aux capacités minières dès 2026-2027.

Malgré ces difficultés à prévoir l’évolution du coût des véhicules électrifiés, AlixPartners estime que les ventes de modèles électriques et hybrides rechargeables représenteront au moins 20 % des ventes totales sur le marché européen d’ici à 2025, puis jusqu’à 43 % d’ici à 2030.

AlixPartners estime également que plus de 200 nouveaux modèles électrifiés seront lancés dans le monde d’ici à 2022, dont plus de 60 uniquement en Chine.

Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez tous les zoom éco de 15h30