Fermer
Retour
Nouveaux usages et nouvelles mobilités #COVID-19 - #Free2Move - #Opel - #PSA - #Renault - #SOLIDARITE - #Zoé

Covid-19 : les constructeurs automobiles français se mobilisent

Icone de twitter
CCFA_Auto
CCFA : pendant les vacances, l’information roule toujours ! 🌞🌴🏄 👉 @Groupe_Renault @GroupePSA... ccfa.fr/actualites/ccf…  #Automobile #automotive #CCFA #GroupePSA #Renault #RenaultTrucks
Icone de twitter
CCFA_Auto
FCA annonce une perte nette d’un milliard d’euros au deuxième trimestre 👉 @GroupePSA @fcagroup @Am__today @Auto21news @LaTribune @LeParisien_Auto... ccfa.fr/actualites/fca…  #FCA #PSA #Résultats
Icone de twitter
CCFA_Auto
Scania (groupe Volkswagen) confirme un plan de 5 000 suppressions de postes dans le monde 👉 @RenaultTrucksCo @VWGroup_DE @Am__today... ccfa.fr/actualites/sca…  #Plan #Scania #Suppression #emplois
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Les groupes PSA et Renault s’engagent au côté des soignants pour faire front au Coronavirus. Devant l’urgence de la situation, les constructeurs Français contribuent à l’effort de solidarité national et se mobilisent pour pallier le manque de moyens de protection et faciliter la mobilité des soignants.

Protéger ceux qui sont au plus près des malades

Après avoir fait don de leurs stocks de masques, aux centres hospitaliers et personnel soignant : près de 500 000 masques de protection, de gants, de lunettes et de blouses, Renault et PSA se proposent de fournir des défibrillateurs en France, Italie et Espagne. Les différents sites de production, bien que fermés, restent mobilisés face à la crise pour apporter leur soutien. Ils envisagent la production de respirateurs artificiels.

Les filiales des constructeurs se sont aussi mobilisées à travers différentes initiatives.

En Espagne notamment, bien que les chaînes de production des usines Renault soient arrêtées, la chaîne de solidarité des salariés de l’entreprise s’accélère plus que jamais. L’ensemble des salariés ont participé au mouvement de production de masques à travers un financement participatif. Un groupe de 120 employés créatifs ont utilisé des imprimantes 3D qu’ils ont ramenées à la maison pour fabriquer des visières et des masques pour les agents de santé. Leurs efforts pourraient être étendus alors qu’ils étudient la possibilité de concevoir et de fabriquer des appareils respiratoires avec d’autres partenaires. Toute cette solidarité unie a permis de distribuer plus de 2 000 masques aux hôpitaux de Castilla y León et d’Andalousie.

Par ailleurs, comme ses homologues américains, le constructeur français PSA a indiqué étudier très sérieusement la faisabilité de s’associer à la fabrication de machines de respiration artificielle. En effet, pour répondre au besoin urgent de respirateurs artificiels, même des entreprises non-spécialisées dans le matériel médical sont mises à contribution.

En Grande-Bretagne, les usines automobiles ont été approchées par le gouvernement pour produire des respirateurs. Jaguar Land Rover, Ford, Vauxhall (filiale de PSA), Honda et même le fabricant de moteur d’avion Rolls-Royce pourraient faire tourner leurs lignes de production au ralenti pour se mettre à fabriquer ces appareils.

 

Faciliter la mobilité des personnels soignants .

Mise à disposition de flottes de véhicules.

Face à la situation sanitaire, et aux multiples besoins des soignants, les constructeurs s’engagent à leur coté pour faciliter leur mobilité.

 

Le service de mobilité du Groupe PSA :

Free2Move met à disposition des hôpitaux de Paris et professionnels de santé des véhicules de sa flotte électrique.

La mobilité du personnel soignant est stratégique en cette période d’épidémie Covid19. Pour se rendre sur leur lieu d’activité ou pour garantir les visites itinérantes, les professionnels de santé peuvent compter sur le soutien d’Opel si leur mobilité actuelle est mise en défaut.

 

Le réseau Opel France prête au personnel soignant un véhicule gratuitement pendant la période de crise en utilisant le parc de véhicules de courtoisie ou de location.

Le réseau Opel propose l’entretien « à prix coûtant » au personnel soignant et client Opel pour lui permettre de se déplacer et d’exercer en toute sérénité.

Plus de 300 voitures sont prêtes à prendre la route La majorité du réseau Opel France participe à cette initiative.

La participation des agents est à vérifier en fonction des opérateurs.

 

De nombreux agents et concessionnaires Peugeot se mobilisent en France, et mettent gratuitement à disposition leur parc de véhicules pour les personnels soignants et pompiers.

 

Le Groupe Renault se mobilise aussi:

Pour la mobilité des personnels soignants et hôpitaux, notamment au Maroc, où il met à disposition du ministère de la santé, 50 ambulances.  En France, le Groupe envisage le prêt de 300 Renault ZOE au personnel soignant.  Ces 300 voitures électriques viendraient du réseau d’autopartage Zity qui devait être déployé dans les jours prochains en région parisienne.

En Suisse, 100 nouvelles Renault ZOE ont déjà été mises à la disposition d’organisations humanitaires suisses.

Au Danemark, le partenaire de Renault, GreenMobilityFL prête 400 Renault ZOE aux professionnels de la santé pour leurs déplacements quotidiens de la maison à l’hôpital.

Le Groupe PSA ouvre certains sites après-vente

14 sites Après-Vente de PSA assurent les interventions mécaniques nécessaires pour faciliter la mobilité des professions médicales.

Les sites se trouvent à Lille (Roncq), Rouen, Bordeaux (Le Bouscat), Nantes (Orvault), Marseille (Michelet), Rennes, Lyon (Vénissieux), Saint-Etienne, Toulouse (Etats-Unis), Tours, Saint-Denis, Malakoff, Nanterre, Vélizy.

La structure mise en place est composée de techniciens après-vente de PSA Retail, mobilisés sur la base du volontariat, disponibles pour assurer toute réparation mécanique nécessaire et garantir la mobilité des professions indispensables au fonctionnement du pays : Médecins, infirmiers, pharmaciens, policiers, logisticiens, etc.

Vous êtes professionnel en première ligne ?

Composez le numéro unique 03 74 46 90 20 pour prendre rdv

Une procédure de réception des véhicules et des clients, spécifique à la période d’épidémie au COVID-19, a été étudiée afin de garantir la sécurité sanitaire des personnels volontaires et des clients.

Les systèmes d’assistance et de dépannage habituels restent par ailleurs ouverts à la clientèle.

 

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES