Fermer
Le Non classé

Toyota a relevé pour la deuxième fois ses prévisions …

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Toyota a relevé pour la deuxième fois ses prévisions financières annuelles, grâce à la dépréciation du yen et des ventes dynamiques en Amérique du Nord. Il escompte désormais un bénéfice historique de 2 130 milliards de yens (15,3 milliards d’euros) pour l’année fiscale s’achevant fin mars 2015 (+ 16,8 %), alors qu’il tablait auparavant sur 2 000 milliards. Le résultat d’exploitation devrait atteindre 2 700 milliards (20,2 milliards d’euros, + 17,8 %) au lieu de 2 500, tandis que le chiffre d’affaires pourrait progresser de 5,1 %, à 27 000 milliards de yens (194 milliards d’euros). Cet optimisme, Toyota le doit à sa performance sur les trois premiers trimestres (avril-décembre 2014), « dopée par l’affaiblissement continu du yen et des réductions de coûts », a expliqué le groupe dans un communiqué. Sur la période, le bénéfice net a atteint 1 727 milliards de yens (12,3 milliards d’euros, + 13,2 %), et le chiffre d’affaires a progressé de 5,2 %, à 20 115 milliards de yens (150,7 milliards d’euros), malgré une baisse des ventes en volume, à 6,74 millions d’unités, contre 6,78 millions un an plus tôt. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.