Fermer
Le Non classé

Sergio Marchionne déplore les effets néfastes de la « Commission Royal »

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sergio Marchionne a déploré que la question Volkswagen ait soulevé « un problème qu’historiquement il n’y avait jamais eu », et « maintenant nous en payons les conséquences ». « Ségolène Royal avait indiqué que le but de la commission d’enquête était de faire toute la transparence sur les pratiques de l’industrie automobile et restaurer la confiance des consommateurs. C’est tout le contraire qui a eu lieu », a souligné M. Marchionne. « Les règles mal faites, qui sont ensuite interprétées d’une manière différente dans chaque pays, sont la solution la plus mauvaise qui pouvait être inventée », a-t-il estimé. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.