Fermer
Le Non classé

Renault vise une part de marché de 6 % à terme en Chine

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le directeur Chine de Renault Jacques Daniel explique qu’en arrivant dans le pays avec un SUV – le Kadjar -, le constructeur pénètre dans une partie prometteuse du marché automobile chinois, qui enregistre de fortes hausses. « Pour le moment, nous prévoyons de produire environ 75 000 Kadjar par an. Le reste [de la capacité annuelle initiale de 150 000 unités dans l’usine de Wuhan] sera pour un plus gros SUV [qui remplacera le Koleos importé] que nous prévoyons de commencer à fabriquer d’ici à la fin de l’année prochaine », souligne M. Daniel. Il ajoute toutefois que Renault ne veut pas être perçu en Chine comme un spécialiste des SUV, mais comme un constructeur complet, et qu’il compte donc aussi proposer des berlines, dans le cadre de son objectif à long terme d’atteindre une part de marché de 6 % dans le pays. (Automotive News Europe)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.