Fermer
Le Non classé

Renault a démarré la fabrication du moteur…

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault a démarré la fabrication du moteur électrique de la Zoé dans son usine de Cléon. Plus compact (de 10 %) et plus performant, le nouveau moteur équipera également plus tard le Kangoo, ainsi que le modèle d’un partenaire dont le nom n’a pas été dévoilé. D’ici au mois de juin, la Renault Zoé sera proposée avec ce nouvel organe, qui offre un meilleur rendement et qui, associé à des batteries plus performantes, permet une autonomie accrue de 30 km, à 240 km. La Zoé sera commercialisée au prix de base de 15 600 euros (hors batteries et bonus déduit), soit 500 euros de moins que le précédent modèle. Le moteur est désormais entièrement produit par l’usine Renault de Cléon, alors qu’auparavant elle assemblait les modules d’électronique de puissance qui étaient associés au moteur fourni par Continental. Ce moteur, capable de se recharger sur des bornes rapides, continuera d’être proposé parallèlement. L’usine s’apprête en outre à livrer les premiers moteurs de l’Opel Vivaro ainsi que ceux de l’Espace et du Kadjar. En 2014, le site de Cléon a produit plus d’un million de moteurs et boîtes de vitesses, dont 65 % destinés à l’exportation. (Autoactu.com)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.