Fermer
Le Non classé

Mazda a annoncé un quasi-quadruplement de son …

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Mazda a annoncé un quasi-quadruplement de son bénéfice net au premier semestre 2014-2015 clos fin septembre, ce qui l’a conduit à réviser en hausse son estimation de chiffre d’affaires annuel. Entre le 1er avril et le 30 septembre, Mazda a dégagé un profit net de 93,3 milliards de yens (671 millions d’euros), soit un bond de 273 %. Son bénéfice opérationnel a lui aussi fortement progressé, de 40,6 %, à 104 milliards de yens (757,6 millions d’euros), pour un chiffre d’affaires en hausse de 15,9 % à 1 454 milliards de yens (10,4 milliards d’euros). Outre la bonne tenue des ventes, le groupe a bénéficié de l’affaiblissement du yen et des efforts de réduction des coûts. Pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera fin mars 2015, Mazda table sur un bénéfice net de 160 milliards de yens (1,16 milliard d’euros, + 18 %), un bénéfice opérationnel de 210 milliards de yens (1,53 milliard d’euros, + 15 %), et un chiffre d’affaires à 2 930 milliards de yens (21,34 milliards d’euros, + 8,8 %), au lieu des 2 900 milliards escomptés auparavant. Sur le semestre clos fin septembre, Mazda a vendu 669 000 véhicules dans le monde, en hausse de 6 %. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.