Fermer
Le Non classé

Les projets du nouvel exécutif européen en matière d’émissions de CO2 et d’accords de libre-échange

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Carlo Pettinelli, responsable Croissance durable et UE 2020 au sein de la direction Industrie et Entreprise de la Commission européenne, explique que, lorsque l’exécutif européen a fixé les objectifs d’émissions pour l’industrie automobile à l’horizon 2020, il voulait « mener par l’exemple ». « Nous voulons avoir les objectifs les plus ambitieux car nous sommes sûrs que les autres nous suivront. Et le fardeau a été réparti entre le secteur de l’acier, celui de l’automobile et le reste. L’Union européenne pourrait redéfinir ses objectifs dans un sens plus ou moins ambitieux, mais cela impliquera l’UE dans son ensemble, à travers tous ses secteurs industriels, et pas seulement le secteur automobile. Et le secteur automobile, qui est un gros producteur de CO2, devra apporter sa contribution à une nouvelle réduction. Nous sommes à 95 g/km maintenant pour 2020. J’imagine qu’une réduction supplémentaire sera demandée, si la diminution globale pour 2030 est approuvée. Je pense que la nouvelle Commission va proposer une nouvelle réduction, mais je ne suis pas sûr que ce sera pour 2025. Cela pourrait être une autre date. C’est une décision politique », explique-t-il. (Automotive News Europe)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.