Fermer
Le Non classé

Les constructeurs parient sur l’hybridation légère

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le « mild hybrid », ou hybridation légère, commence à se faire une place de choix dans les nouvelles motorisations développées par les constructeurs d’automobiles. Chez Renault, la technologie – en version diesel – sera embarquée pour la première fois sur la nouvelle Mégane et le nouveau Scénic à partir de fin 2016 – début 2017. PSA y travaillerait également, avec des premiers modèles qui seraient disponibles dès 2017. Nombre d’autres constructeurs vont aussi basculer, comme Ford, Kia (Optima), General Motors ou encore Audi (la future A8 intégrera la technologie). « Le système va se généraliser, il devient incontournable », estime Guillaume Devauchelle, de la R&D de Valeo, qui propose ces systèmes aux constructeurs. (Echos)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.