Fermer
Le Non classé

Le titre Ferrari s’est effondré sur les Bourses…

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le titre Ferrari s’est effondré sur les Bourses de Milan et de New York en fin de semaine dernière. Le constructeur, qui est coté sous le sigle « RACE », a fait son entrée lundi 4 janvier à la Bourse de Milan, avec une première cotation à 43 euros. Vendredi soir, il a clôturé en dévissant de 6,05 %, à 40,54 euros ; à New York, il a chuté à la clôture de 7,59 %, à 43,11 dollars. « On est dans une période un peu particulière. Le 4 janvier, les porteurs de titres FCA ont reçu une action Ferrari pour dix titres détenus. La question est : qu’est-ce qu’ils en font ? Il y a forcément un arbitrage », a expliqué un expert financier. par ailleurs, si les produits Fiat Chrysler seront en vedette cette semaine au salon de Detroit, les bolides rouges ne feront pas le déplacement dans le Michigan. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.