Fermer
Le Non classé

Le patron de Fiat-Chrysler, Sergio Marchionne…

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le patron de Fiat-Chrysler, Sergio Marchionne, a déclaré que le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, n’était pas « indispensable », en dénonçant les résultats décevants de la Scuderia ces dernières années. Un changement à la tête de Ferrari n’est « pas à l’ordre du jour », mais « personne n’est indispensable », a indiqué M. Marchionne. « Les résultats économiques de M. di Montezemolo sont très bons mais dans le cas de Ferrari, un dirigeant doit aussi être évalué sur les résultats sportifs », a-t-il expliqué. « Cela fait six ans que nous ne gagnons plus. Nous avons les meilleurs pilotes du monde, nous ne pouvons pas nous permettre de partir de la 4e et de la 6e lignes », a-t-il insisté. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.