Fermer
Le Non classé

Le Groupe PSA veut que Vesoul soit la clé de voûte d’un réseau de 140 plateformes logistiques réparties sur la planète

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans la ville de Vesoul, située à une heure de route de l’usine historique de Sochaux (Doubs), que le Groupe PSA abrite ses pièces de rechange depuis 1965. Actuellement, 3 100 salariés usinent des clés, des capots, des portes, des hayons et stockent des millions de pièces dans des bâtiments hauts de 8 mètres. Touché de plein fouet en 2012 par le retrait de PSA d’Iran – pays où Vesoul envoyait chaque année 400 000 véhicules en kit -, le site cherche depuis un nouveau souffle, même si chaque jour encore, 500 camions se croisent sur les 60 quais, expédiant en moyenne 120 000 cartons à l’étranger. Le premier employeur de la ville pourrait bien l’avoir trouvé avec le passage aux pièces multimarques annoncé en avril. Le Groupe PSA veut proposer à tous les garagistes (même ceux qui ne vendent pas des Peugeot, des Citroën ou des DS) plusieurs livraisons de pièces par jour, un « call center » spécialisé, un inventaire gigantesque de références et un approvisionnement mondial. L’objectif est d’atteindre un taux de services à J + 1 de 98 %. Vesoul doit devenir la clé de voûte d’un réseau de 140 plateformes logistiques réparties sur la planète. (Echos)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.