Fermer
Le Non classé

Le brevet d’invention protège les innovations et permet aux entreprises de riposter face à la contrefaçon

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ceux qui doutent de l’intérêt de la propriété industrielle devraient passer au musée de la Contrefaçon. Création de l’Union des fabricants (Unifab), située dans le 16ème arrondissement de Paris, on y voit bien sûr des copies de sacs Vuitton et de polos Lacoste. Mais les grandes marques de mode ne sont pas les seules représentées. Dans les vitrines s’étalent également de simples fusibles électriques, des sacs de ciment, des jantes de vélo, des tronçonneuses et même des plans de rosiers. Preuve que la contrefaçon touche aussi bien les petites entreprises que les grandes, toutes activités confondues. « On ne tuera jamais le phénomène, mais il faut lutter contre lui », rappelle Christian Peugeot, président de l’Unifab et du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles. « Le brevet n’empêche pas la contrefaçon malfaisante, puisque le contrefacteur n’a pas pignon sur rue, mais il permet néanmoins de s’en défendre », ajoute-t-il. (Echos)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.