Fermer
Le Non classé

La police japonaise a perquisitionné mardi…

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La police japonaise a perquisitionné mardi soir le siège du groupe Toyota à la suite de l’arrestation de Julie Hamp, directrice des Relations publiques internationales du constructeur, soupçonnée d’avoir illégalement importé des médicaments au Japon. Toyota « coopère pleinement avec les enquêteurs, mais s’abstient de tout commentaire sur une affaire en cours d’investigation », a déclaré un porte-parole du constructeur. Julie Hamp (55 ans) a été interpellée jeudi dernier dans un hôtel de Tokyo où elle séjournait. Elle est depuis en garde à vue. Lors d’une conférence de presse convoquée en urgence vendredi après-midi à Tokyo, le PDG de Toyota, Akio Toyoda, a présenté ses excuses au nom du groupe comme il est d’usage en cas de scandale au Japon. « A l’heure actuelle, je suis convaincu que Mme Hamp n’avait pas l’intention de contrevenir à la loi », a alors assuré M. Toyoda. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.