Fermer
Le Non classé

L’acquisition de Vauxhall met PSA face à l’incertitude du Brexit

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Groupe PSA, qui compte désormais dans son portefeuille la marque allemande Opel et sa jumelle britannique Vauxhall, rachetées à General Motors, va devoir composer avec l’incertitude liée au Brexit. « Le Brexit est intéressant parce que personne ne sait comment cela va se dérouler », a déclaré le 6 mars le président de PSA Carlos Tavares. « Si ce n’est pas un Brexit dur, tout le monde sera content car le marché sera en meilleure forme et tout le monde en tirera avantage », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse. La situation sera alors centrée sur la « performance » qui doit permettre à PSA d’être « concurrentiel », et cela pourrait constituer « une opportunité qui pourrait être renforcée par la faiblesse de la livre sterling, ce qui aurait un impact sur le marché local, comme c’est le cas actuellement ». (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.