Fermer
Le Non classé

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a dégagé un…

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a dégagé un bénéfice net de 333 millions d’euros au deuxième trimestre de 2015, en progression de 69 %, pour un chiffre d’affaires de 29,2 milliards d’euros, en hausse de 25 %. Le bénéfice opérationnel ajusté a quant à lui fait un bond de 58 % sur le trimestre, à 1,53 milliard, à la faveur de solides performances en Amérique du Nord. La dette du groupe a diminué de 600 millions d’euros sur trois mois, s’établissant à 8 milliards d’euros fin juin. FCA a par ailleurs vendu 1,2 million de véhicules dans le monde sur le trimestre clos fin juin, niveau stable par rapport à la même période de 2014. Pour l’ensemble de l’année 2015, le groupe FCA a révisé à la hausse ses prévisions et table désormais sur un chiffre d’affaires de plus de 110 milliards d’euros (contre 108 milliards auparavant) et sur un bénéfice opérationnel ajusté de 4,5 milliards d’euros au moins, contre une fourchette de 4,1 à 4,5 milliards escomptés auparavant. La prévision de ventes mondiales a été légèrement diminuée, à 4,8 millions d’unités (contre une fourchette de 4,8 à 5 millions d’unités précédemment). (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.