Fermer
Le Non classé

Faurecia et Interval fabriquent des planches de bord en fibres de chanvre

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La coopérative Interval d’Arc-lès-Gray (Haute-Saône) souhaitait diversifier sa production et la filière automobile recherchait de nouvelles pistes d’allègement pour les véhicules. Ces deux univers se sont retrouvés autour du chanvre, culture qui avait quasi disparu en France face à la concurrence des matériaux synthétiques pour élaborer cordages, voiles et textiles. Les fibres végétales du chanvre se substituent aux fibres de verre ou au talc utilisées pour renforcer certaines pièces : planches de bord, panneaux de portes ou consoles centrales, sous réserve d’être recouvertes d’un garnissage qui en dissimule l’apparence brute. Faurecia et Interval ont lancé en 2014 une coentreprise baptisée « Automotive Performance Materials » (APM), qui fabrique et commercialise une matière contenant 20 % de fibres de chanvre, après un complexe processus de transformation. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.