Fermer
Le Non classé

Chevrolet France assigné en justice par 12 concessionnaires

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Chevrolet France était assigné le 30 janvier à Paris par 12 concessionnaires qui lui reprochaient de ne pas respecter les termes d’un préavis, après la décision de General Motors de cesser de vendre cette marque en Europe. En France, cette décision concernait 131 concessionnaires. La loi prévoit dans ce cas deux ans de préavis avant la fin des ventes, soit décembre 2015. Or, devant les juges du tribunal de commerce, le défenseur des 12 concessionnaires et du CNPA, Renaud Bertin, a souligné que Chevrolet France avait incité les concessionnaires à quitter le réseau avant la fin du préavis, et fait pression sur ceux qui n’acceptaient pas les termes d’un dédommagement, de l’ordre de 600 euros par véhicule sur la base des ventes annuelles précédentes. Maître Bertin a réclamé quelque 33 millions d’euros à Chevrolet au nom de ses clients. (AFP)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.