Fermer
Le Non classé

Carrosserie: Le CNPA réfute les arguments des assureurs

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ces derniers jours, quelques articles de presse se sont fait l’écho d’une nouvelle augmentation des tarifs d’assurance en 2017 de plus de 2 % sur les primes automobiles. Cette nouvelle hausse de leurs tarifs serait due, entre autres causes et d’après les assureurs, à une inflation des coûts des réparations. Le CNPA souhaite rétablir quelques vérités essentielles. En effet, depuis 10 ans, le coût moyen des sinistres, réglé aux réparateurs, n’a, selon ces mêmes assureurs, pratiquement pas augmenté, pour s’établir aux environ de 1 270 euros actuellement, dans un contexte où pourtant les coûts incompressibles des facteurs de production, nécessaires pour réparer des véhicules de plus en plus sophistiqués au niveau technologique, n’ont cessé d’augmenter. (Am-Today.com)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.