Fermer
Le Non classé

Avec la nouvelle Mégane Estate, Renault veut reprendre le leadership sur le segment des breaks

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faisant suite au lancement de la nouvelle berline Renault Mégane en décembre 2015, la variante break Estate arrivera en concession au mois de septembre, mais les commandes sont d’ores et déjà ouvertes. La déclinaison break n’est pas à négliger car elle représente un tiers des ventes de Mégane. Le break s’adresse, pour les deux tiers de ses ventes, à une clientèle professionnelle, alors que la berline s’adresse surtout aux particuliers (pour les deux tiers). Avec la nouvelle Mégane break, Renault compte reprendre sa place de leader du segment, en France tout au moins, alors qu’il était relégué à la troisième place en 2015, avec 10 897 immatriculations (- 7 %), derrière la Peugeot 308 SW (24 520 unités, + 52 %) et la Golf SW (13 100 unités, + 37 %). (Autoactu.com)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.