Fermer
Icone de twitter
UTACCERAM Icone de retweet
RT @UTACCERAM: Malgré la période de confinement, UTAC CERAM poursuit sa politique de croissance ambitieuse Nous maintenons nos
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: On we talk about MotorsportsWinking face and particularly Did you know that most of our @RenaultF1Team #Fridays #F1
Icone de twitter
GroupePSA Icone de retweet
RT @GroupePSA: Le 2019 du est en ligne ! Pour la 5ème année consécutive, le Groupe reçoit le niveau « Advanced » #RapportRSE #GroupePSA
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Volkswagen revisite ses classiques en mode électrique

The mamas and the papas #Coccinelle - #Combi - #Electrique - #Rétro - #Volkswagen

En France, il est interdit de convertir des voitures de collection pour en faire des modèles électriques.  Mais cette technique est adoptée dans de nombreux pays. Le label Volkswagen Classic (dédié aux voitures de collection de la marque) d’ailleurs transformé une Coccinelle cabriolet en “eKäfer”, à savoir une version 100 % électrique.

 

Le préparateur a commencé par supprimer le moteur à essence et le réservoir, pour les remplacer par une batterie et un moteur électrique. Il a également fallu ajouté une prise pour la recharge du véhicule.

 

Malgré l’interdiction en France, la conversion à l’électrique répond aux enjeux actuels de réduction des émissions de CO2 et permettrait de maintenir en circulation des voitures de collection dans un avenir (inéluctable ?) où les motorisations thermiques seront interdites.

Concernant cette eKäfer, la voiture a été réalisée dans le cadre d’une collaboration entre la filiale Volkswagen Group Components et la société eClassics.

Les partenaires ont remplacé l’ancien moteur de la Coccinelle par une motorisation d’e-Up! qui affiche ainsi une autonomie de 200 km (avec une vitesse de pointe de quelque 150 km/h).

Cette eKäfer n’est pour l’instant pas commercialisée, mais Volkswagen Group Components compte utiliser cette expérience pour proposer aux propriétaires de Coccinelle une solution de conversion pour transformer leur modèle en véhicule électrique. 

En parallèle, le centre d’innovation et d’ingénierie de Volkswagen en Californie a développé un Combi de 1962 100 % électrique et et doté de fonctionnalités de pointe, telles que la reconnaissance faciale, un tableau de bord holographique et un assistant numérique.

Il s’agit d’un concept en exemplaire unique, dérivé d’un Combi âgé de près de 60 ans (dans sa variante à 11 fenêtres) et baptisé Concept Type 20.

La carrosserie du Combi de 1962 a été transformée, en supprimant notamment la ligne d’échappement et la motorisation à essence pour la remplacer par un moteur électrique.

Le Combi a également été doté d’une suspension pneumatique (fournie par Porsche) afin d’adapter la hauteur de caisse du véhicule selon les situations (notamment lorsque le conducteur approche avant de monter dans le véhicule).

Le concept a bénéficié d’un nouveau système de connectivité et d’infodivertissement permettant notamment d’interagir avec le véhicule comme avec un assistant vocal.

“Le Type 20 est un fantastique exemple de la façon dont nous célébrons notre passé tout en nous tournant vers le futur en termes technologiques”, s’est réjoui Nikolai Reimer, responsable du centre d’innovation et d’ingénierie de Volkswagen en Californie.

Le concept sera exposé dans ce centre, aux côtés de véhicules de collection de la marque Volkswagen et d’autres prototypes.

  

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES