Fermer
Retour aux Événements

Icone de twitter
CCFA_Auto
🏆 Les Peugeot 208 et 2008 en tête de leurs catégories au Women’s World Car of the Year 👏👏 👉 @Peugeot... ccfa.fr/actualites/les…  #Peugeot #Peugeot2008 #Peugeot208 #WomenWorldCaroftheYear
Icone de twitter
CCFA_Auto
La Maserati Ghibli “Hybrid” arrive en concessions 👉 @Maserati_HQ @Stellantis @Am__today @le_Parisien @Le_Figaro @LaTribune @Auto21news @afpfr... ccfa.fr/actualites/la-…  #Ghibli #Hybride #Maserati
Icone de twitter
CCFA_Auto
Iveco va fournir 100 camions alimentés au gaz naturel à Gruber Logistics 👉 @IVECO @CNHIndustrial @Stellantis @Am__today @le_Parisien... ccfa.fr/actualites/ive…  #Accord #Camions #GNL #Iveco
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Seulement 1 % des voitures vendues en Europe en 2035 seront totalement autonomes

Zoom #COVID-19 - #Prévisions - #PricewaterhouseCoopers - #voitures autonomes

L’effondrement de la demande dû à la pandémie retarde le développement de ce type de véhicules. Les premiers modèles de série ne verront le jour qu’au milieu de la prochaine décennie.

 

Seulement 1 % des voitures vendues en Europe seront entièrement autonomes (niveau 5) en 2035, selon le rapport “Digital Auto Report 2020″ du cabinet de conseil PwC. Ce sera également le cas pour la Chine, tandis qu’aux Etats-Unis ces modèles devraient arriver un peu plus tard.

Le rapport souligne que la quasi paralysie de la plupart des économies mondiales causée par la pandémie de Covid-19 aura un impact “significatif” sur le secteur automobile. A court terme, les ventes et la production de véhicules ont chuté, mais à long terme, cette crise aura des conséquences sur les  investissements et entraînera un retard dans le développement des voitures autonomes, qui ne seront une réalité sur le marché qu’après 2035.

Ainsi, les ventes de modèles autonomes de  “niveau 5” sur les marchés européens et chinois atteindront 1 % des ventes totales, dans le meilleur des cas, en 2035. Quant aux véhicules de niveau 4, ils devraient  représenter environ 15 % des ventes en Europe et en Chine à cette date, alors qu’ils ne représenteront que 2 % du marché aux Etats-Unis.

PwC rappelle que les ventes mondiales de véhicules en 2020 ont totalisé quelque 64,6 millions d’unités, en baisse de 13,9 %, tandis que la production s’est établie à 59,6 millions d’unités, en recul de 18,9 %. En  Europe, les immatriculations ont chuté de 28 % tandis que la production a diminué de 26,9 %.

Pour 2021, PwC prévoit des ventes mondiales en hausse de 10,1 % et une production en progression de 25,2 %.

 

Voitures connectées

Dans son analyse, PwC explique qu’en raison des réglementations aux Etats-Unis et en Europe, il est prévu qu’en 2025 le parc de véhicules entièrement connectés dépassera 50 % dans l’Union européenne, alors que ce niveau sera atteint en 2023 aux Etats-Unis et en 2029 en Chine.

En 2025, la conduite autonome sera proposée sur certains véhicules, pour la plupart expérimentaux ou en phase de tests, “mais ils seront encore marginaux”.

 

Voitures électriques

Quant à la voiture électrique, elle devrait représenter 17 % des modèles vendus en Europe et 19 % des  modèles vendus en Chine en 2025. Aux Etats-Unis, les voitures électriques ne devraient représenter que 5  % des ventes  “en raison du manque d’incitations gouvernementales”.

“L’évolution de la pandémie marquera l’avenir d’un secteur qui a diminué sa capacité à investir dans le développement de nouvelles technologies, mais qui se concentre désormais sur le court terme, principalement sur les réductions d’émissions et le développement de véhicules électriques. Le secteur vise en outre à récupérer au plus vite les niveaux de ventes et de production d’avant Covid-19”, a indiqué le responsable du secteur automobile de PwC, Manuel Díaz.

 

Source : EUROPA PRESS (25/11/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.