triangle orange
Antibrouillard Télécharger le PDF
Icone
triangle bleu
Raconte moi l'auto

Seat teste la “supply chain 4.0” à Martorell : des livraisons urgentes de pièces par drones

#Chaîne d'approvisionnement - #Drone - #Livraisons - #Pièces - #Seat - #Usine

Pour la première fois en Espagne, deux entreprises lancent un service de livraison de composants par drone. Les drones garantiront la livraison des pièces en seulement 15 minutes. Cette innovation permettra d’accroître l’efficacité et la flexibilité de l’usine de Martorell.

 

L’usine Seat de Martorell est la première usine espagnole à recevoir des livraisons de composants par drones. En collaboration avec le Groupe Sesé, le constructeur a mis en place un service pionnier qui assure la liaison par drones entre le centre logistique de Sesé à Abrera, et l’usine de Seat à Martorell.

 

 

 

L’inauguration officielle de ce service de livraison a eu lieu cet été. Pour l”heure, les drones vont approvisionner les chaînes de montage de Seat en volants et en airbags. Le projet pilote a été réalisé sous la supervision de l’Agence nationale de la sécurité aérienne espagnole (AESA). Il se poursuivra à titre expérimental avec plusieurs vols par jour.

 

 

 

 

 

L’utilisation de drones améliorera la flexibilité des lignes de production en reliant les deux installations distantes d’un peu plus de deux kilomètres. Le processus d’approvisionnement “just in time” (en juste à temps), ne demandera que 15 minutes, contre 90 minutes en camion actuellement.

Cette innovation s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Seat dans l’industrie 4.0. Le constructeur est actuellement engagé dans un ambitieux processus de transformation visant à rendre l’usine de Martorell plus intelligente, plus numérique et plus connectée, afin d’accroître son efficacité, sa flexibilité et sa durabilité. La livraison à l’aide de drones représente une réduction des émissions de CO2 par rapport au transport par camion. De plus, les batteries des drones sont rechargées à partir d’énergies renouvelables.

 

Christian Vollmer, vice-président chargé de la Production et de la Logistique de Seat, est à l’origine de cette idée. Celui-ci a souligné que le premier vol d’inauguration représentait la première étape de la transformation de la chaîne logistique dans l’industrie automobile. “L’approvisionnement à l’aide de drones va révolutionner la logistique, car, par exemple, dans le cas de Seat, le délai de livraison sera réduit de 80 %. Grâce à cette innovation, nous stimulerons l’industrie 4.0 et nous deviendrons plus efficaces, souples et compétitifs, tout en étant beaucoup plus durables”, a-t-il expliqué.

Pour sa part, Ángel Pueyo, président directeur général du Groupe Sesé, a indiqué que “le projet que Seat nous a présenté il y a quelques mois est un exemple clair de notre vocation à être à la pointe de l’innovation et du développement de processus, qui peuvent optimiser et améliorer la chaîne logistique de nos clients. Nous nous positionnons sur le marché comme un opérateur logistique complet et global”.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE SEATPour la première fois en Espagne, deux entreprises lancent un service de livraison de composants par drone Les drones garantiront la livraison des pièces « just in time » en seulement 15 minutes Cette innovation permettra d'accroître l'efficacité et la flexibilité de l'usine de Martorell L'usine SEAT de Martorell est la première usine espagnole à recevoir des livraisons de composants par drone. En collaboration avec Grupo Sesé, le constructeur automobile espagnol dispose d'un service pionnier qui assure la liaison par drone entre le centre logistique de Sesé à Abrera, et l'usine de SEAT à Martorell. L’inauguration officielle du premier service de livraison de pièces par drone entre deux usines en Espagne, a eu lieu le 10 juillet. Il alimentera désormais les chaînes de montage de SEAT en volants et en airbags. Le projet pilote est réalisé sous la supervision de l'Agence nationale de la sécurité aérienne (AESA). Il se poursuivra à titre expérimental avec plusieurs vols par jour. L’utilisation de drones améliorera la flexibilité des lignes de production en reliant les deux installations distantes d'un peu plus de deux kilomètres. Le processus d’approvisionnement « just in time » ne demandera que 15 minutes, contre 90 minutes en camion actuellement. De cette façon, chaque fois qu'une pièce est nécessaire sur la ligne de production, la livraison se fera rapidement, améliorant ainsi l’efficacité. Cette innovation s'inscrit dans le cadre de l'engagement de SEAT envers l'industrie 4.0. L'entreprise est actuellement engagée dans un ambitieux processus de transformation visant à rendre l'usine de Martorell plus intelligente, plus numérique et plus connectée, afin d'accroître son efficacité, sa flexibilité et sa durabilité. La livraison à l'aide de drones représente une réduction des émissions de CO2 par rapport au transport par camion. De plus, les batteries des drones sont rechargées à partir d'énergies renouvelables. Christian Vollmer, Vice-président Chargé de la Production et de la Logistique chez SEAT, est à l’origine de cette idée. Celui-ci a souligné que "le vol d'aujourd'hui représente la première étape de la transformation de la chaîne logistique dans l'industrie automobile. L'approvisionnement à l'aide de drones va révolutionner la logistique, car, par exemple, dans le cas de SEAT, le délai de livraison sera réduit de 80%. Grâce à cette innovation, nous stimulerons l'industrie 4.0 et nous deviendrons plus efficaces, souples et compétitifs, tout en étant beaucoup plus durables. » Pour sa part, Ángel Pueyo, PDG de Grupo Sesé, a indiqué que "ce projet que SEAT nous a présenté il y a quelques mois est un exemple clair de notre vocation à être à la pointe de l'innovation et du développement de processus, qui peuvent optimiser et améliorer la chaîne logistique de nos clients. Nous nous positionnons sur le marché comme un opérateur logistique complet et global." SEAT, une référence de l'industrie 4.0 SEAT a mis en place un processus de transformation pour devenir une usine intelligente, et adapte l’ensemble de ses activités de production à l'environnement numérique avec les technologies les plus disruptives du marché. Le constructeur automobile développe et applique des outils et des solutions numériques visant à produire des voitures. Celles-ci lui permettent d’être plus efficace, flexible et souple, tout en mettant le client au coeur de la stratégie. À titre d'exemple de cette transformation, SEAT planifie sa chaîne d'approvisionnement à l'aide d'outils de simulation, et utilise des systèmes de prélèvement intelligents et de navigation autonomes. De plus, l'entreprise a mis en place des outils de big data et d'intelligence artificielle pour surveiller et contrôler en temps réel les principales installations et infrastructures de la chaîne d’approvisionnement. L'innovation de SEAT dans ses processus logistiques a récemment été reconnue par le Salon International de la Logistique (SIL) qui s'est tenu à Barcelone fin juin. Le Dr Christian Vollmer, Vice-président de SEAT chargé de la Production et de la Logistique, s’est vu remettre le prix dans la catégorie numérisation de la chaîne logistique des mains du Roi Felipe VI