Fermer
Icone de twitter
UTACCERAM Icone de retweet
RT @UTACCERAM: Malgré la période de confinement, UTAC CERAM poursuit sa politique de croissance ambitieuse Nous maintenons nos
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: On we talk about MotorsportsWinking face and particularly Did you know that most of our @RenaultF1Team #Fridays #F1
Icone de twitter
GroupePSA Icone de retweet
RT @GroupePSA: Le 2019 du est en ligne ! Pour la 5ème année consécutive, le Groupe reçoit le niveau « Advanced » #RapportRSE #GroupePSA
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Panorama du parc de voitures électriques en Allemagne

Raconte moi l'auto #Allemagne - #Parc - #Voitures électriques

Au 1er janvier 2019, le parc allemand de voitures particulières 100 % électriques s’établissait à 83 200 unités environ (tandis que 341 000 voitures électrifiées étaient en circulation dans le pays à cette date, sur un parc total de 47 millions de voitures).

Sur ce parc total, 27 800 voitures (soit seulement un tiers) étaient immatriculées dans l’une des quelque 80 villes allemandes qui comptent plus de 100 000 habitants.

Ainsi, 55 400 voitures particulières électriques sont donc immatriculées dans des villes moyennes ou des petites agglomérations, ainsi qu’en milieu rural.

La « capitale » des voitures électriques en Allemagne est Munich, qui disposait d’un parc de 3 122 voitures électriques au 1er janvier 2019. Elle devance ainsi Berlin (2 713 voitures) et Hambourg (2 233 voitures).

 

De plus, dans le pays, le parc de voitures particulières électriques est réparti comme suit : 43 800 voitures électriques détenues par des particuliers et 39 400 utilisées par des entreprises (services de mobilité, principalement).

En ne prenant en compte que le parc de voitures électriques détenues par des particuliers, c’est cette fois Berlin qui est en tête, avec un parc de 952 voitures électriques.

En termes d’infrastructures de recharge, l’Allemagne comptait plus de 20 500 points de recharge publics à la fin du mois de juillet (soit 52 % de plus qu’un an auparavant).

L’association des villes et municipalités allemandes (Deutsche Städte- une Gemeindebund, DStGB) a appelé à ne pas concentrer les efforts de déploiement des infrastructures de recharge uniquement dans les grandes villes.

En effet, dans ces grandes agglomérations, le transport individuel est appelé à diminuer, à la faveur des transports en commun, plus disponibles qu’en milieu rural ou dans de petites villes.

Le VDA (association de l’industrie automobile allemande) de son côté a souligné qu’un parc de 7 à 10,5 millions de voitures électriques serait nécessaire en Allemagne d’ici à 2030 pour atteindre les objectifs de réduction des émissions fixés par l’Union Européenne.

Un tel développement du parc nécessite une nette amélioration des infrastructures de recharge sur l’ensemble du territoire allemand, avec au moins 100 000 points de recharge publics supplémentaires et plusieurs millions de bornes de recharge privées (dans les garages des particuliers principalement).

En termes d’offre, les constructeurs allemands veulent multiplier par 5 le nombre de modèles électriques qu’ils proposeront d’ici à 2023, avec plus de 150 modèles électrifiés disponibles à cet horizon.

Source : AUTOMOBILWOCHE (1/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES