Fermer
Retour à l'antibrouillard

Le fils de Bernard Tapie relance la marque Delage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le fils de Bernard Tapie relance la marque Delage

Raconte moi l'auto #Delage - #Marque - #Voiture sportive

Disparue en 1953, la marque française Delage va bientôt renaître de ses cendres grâce à la D12, une supercar qui risque bien de faire parler d’elle, à l’image de son président dont le nom est connu dans le milieu des affaires.

 

Le sujet avait été évoqué au conditionnel il y a quelques mois. Laurent Tapie, fils du célèbre homme d’affaires Bernard Tapie, annonçait son intention de « fabriquer la voiture de sport la plus rapide du monde ».

Le projet se confirme. Laurent Tapie, qui a reformé la marque Delage en novembre 2019, s’est donné les moyens de ses ambitions, notamment en s’offrant les services de Jacques Villeneuve, Champion de Monde de F1 en 1997, et de l’ingénieur Benoît Bagur (ex-Seat) pour développer une « hypercar » dont les caractéristiques sont exceptionnelles : le système hybride reposerait sur un moteur V12 développant à lui seul 900 chevaux, pour une puissance totale de… 1 230 chevaux !

 

L’architecture de la Delage D12 est similaire à celle d’une F1 ou d’un prototype des 24 Heures du Mans, adapté à un usage routier, évidemment.

Dotée de deux places en tandem, cette voiture destinée à concurrencer les Bugatti Chiron et autres Aston Martin Valkyrie sera vendue 2 millions d’euros l’unité, et ne sera produite qu’à 30 exemplaires.

Les premières voitures devraient être livrées dès l’année prochaine… si tout va bien !

 

 

Source : 20 Minutes (17/8/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.