Fermer
Icone de twitter
CCFA_Auto
La direction de Valeo veut négocier un accord de performance collective 👉 @Valeo_Group @LaTribune @LeParisien_Auto @Le_Figaro @Am__today @Reuters... ccfa.fr/actualites/la-…  #Emploi #Salaires #Valeo
Icone de twitter
CCFA_Auto
Le groupe Delanchy et Renault Trucks poursuivent leur collaboration 👉 @RenaultTrucksCo @Am__today @Auto21news @LaTribune... ccfa.fr/actualites/le-…  #Camions #électriques #RenaultTrucks
Icone de twitter
CCFA_Auto
Plus de la moitié des primes à la conversion déjà octroyées 👉 @GroupePSA @Groupe_Renault @Am__today @LaTribune @LeParisien_Auto @Le_Figaro... ccfa.fr/actualites/plu…  #CNPA #Prime #conversion
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

L’apport de Peugeot dans la saga des sièges automobiles

Culture vroum

Avec la généralisation du i-Cockpit® sur la quasi-totalité de sa gamme, Peugeot a révolutionné l’intérieur des véhicules, portant un soin tout particulier aux sièges, qui sont devenus de plus en plus complexes et technologiques.

Il faut dire qu’en 60 ans, les sièges ont franchi des étapes technologiques importantes. En 1955, les premiers réglages, comme l’inclinaison dossier-hauteur d’assise, apparaissent sur les voitures de grande série. Peugeot communiquera d’ailleurs sur les sièges-couchettes de son modèle phare de l’époque : la 403.

La fonctionnalité d’accès aux places arrière est quant à elle lancée sur les utilitaires dès 1957. D’autres innovations sont plus récentes, comme le fractionnement des banquettes 2/3-1/3 (sur la 306 par exemple) ou l’ajout d’une troisième rangée de sièges escamotables (sur le 5008).

Dès 2007, la marque au lion a saisi l’opportunité du lancement de la nouvelle plateforme EMP2 pour engager le développement d’une armature transversale de sièges avant. C’est l’armature transversale modulaire que l’on va retrouver sur la première génération de la 308, lancée en 2014.

Peugeot rappelle que dans le monde, la notion de confort varie selon les zones géographiques. En Europe, la demande est axée sur le confort du premier rang, les clients souhaitant une précision dans la posture, un soutien latéral et un soutien après de longs trajets ; concernant le second rang, la notion de « pliabilité » est plébiscitée. En Chine, la demande concerne le confort de la première rangée et de la banquette arrière avec une approche douce et avec peu d’appui latéral. Pour le segment supérieur, ceci est complété par une attente élevée en termes d’équipements et d’accessoires sur les sièges arrière. En Amérique du Sud, la demande porte sur l’absorption et le confort vibratoire optimal pour la première rangée et la banquette arrière.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES