Fermer
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Peugeot 204, petit modèle mais grand succès

The mamas and the papas #204 - #Peugeot 204

Traction avant, roues indépendantes, freins avant à disque : lorsqu’elle est présentée en 1965, la 204 est à la pointe de la technologie. Elle est aussi la première Peugeot à s’emparer de la tête des ventes après-guerre. Un succès notamment dû à l’utilisation des premiers moteurs diesel plutôt destinés aux voitures particulières qu’aux véhicules utilitaires. D’ailleurs, sa version diesel comportait le plus petit moteur diesel produit à l’époque, rappelle L’Argus dans son édition du 12 mars.

La voiture n’est pas sportive, ses motorisations développent entre 40 et 59 ch, mais sa taille contenue et son faible poids de 850 à 955 kilos compensent largement pour lui permettre d’atteindre 140 km/h. Produite à 1 604 296 exemplaires, elle fut en tête des ventes durant trois années consécutives, de 1969 à 1971.

Pour mémoire, en 1970, l’industrie automobile française produisit 2 737 803 véhicules (contre environ 2,1 millions en 2019), ce qui permit à la France de se hisser au deuxième rang des plus gros producteurs européens derrière l’Allemagne de l’Ouest. Un peu plus de 1,5 million de véhicules fabriqués en 1970 furent exportés, soit environ 56 % de la production totale et 27 % de plus qu’en 1969. Les destinations favorites furent l’Allemagne en Europe et l’Argentine hors Europe, avec respectivement 297 093 et 72 270 véhicules reçus.

Source : Olivier Debras

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.