triangle orange
Antibrouillard Télécharger le PDF
Icone
triangle bleu
Lignes d'arrivée

La Ferrari de l’Est fête ses 50 ans cette année

#Anniversaire - #Melkus - #Sport - #Voiture de course

La Melkus RS1000, surnommée la Ferrari de l’Est, fête ses 50 ans cette année.

A cette occasion, 50 propriétaires de Melkus RS1000 se sont retrouvés à Dresde.

La marque Melkus est un des produits de la République Démocratique d’Allemagne (l’ancienne Allemagne de l’Est) qui a gagné un statut culte après la réunification allemande (en octobre 1989).

Peter Melkus, fils du pilote et fondateur de la marque Melkus, Heinz Melkus, s’est dit surpris de voir autant de Melkus réunies.

En effet, au total, seuls 101 exemplaires de ce modèle ont été fabriqués à la main à Dresde. La Melkus RS1000 a été la seule voiture de course de la RDA. Elle a été lancée en 1969.

Le pilote Heinz Melkus a remporté 80 des quelques 200 courses dans lesquelles il a concouru. Il a notamment été trois fois champion lors de la Coupe de la Paix et de l’Amitié (un championnat de course automobile organisé dans les anciens pays du bloc soviétique).

 

Grâce à ce statut et à sa position en tant que chef d’un collectif de créateurs, il a bénéficié – à l’occasion des 20 ans de la RDA – de l’autorisation de développer et produire une voiture de course, ce qui aurait été autrement impossible dans le cadre de l’économie planifiée de la RDA.

Le châssis et le moteur de la Melkus RS1000 provenaient de la Wartburg 353, une voiture produite par l’usine AWE, en RDA. La Wartburg est – avec la Trabant – l’une des voitures les plus emblématiques de l’ex-Allemagne de l’Est.

La Melkus RS1000 pouvait atteindre les 200 km/h.

La production de cette voiture de course est-allemande a été arrêtée en 1979.