triangle orange
Antibrouillard
Icone
triangle bleu
Raconte moi l'auto

Du rétroviseur aux essuie-glaces, ces inventions que nous devons à des Femmes

#Dorothy Levitt - #Elvira Veloso - #Femmes - #Florence Lawrence - #Innovation - #June McCarrol - #Mary Anderson - #Rétroviseur - #Seat

Qu’ont en commun les rétroviseurs, les clignotants et les essuie-glaces ?

En plus d’être des éléments communs de nos véhicules, ils ont tous été inventés par des Femmes. Pour célébrer (avec un peu de retard) la Journée des Droits de la Femme, qui a eu lieu le 8 Mars, rappelons que l’industrie automobile n’est pas qu’une “histoire d’Hommes”.

June McCarrol

June McCarrol, médecin qui exerçait en Californie au début du XXème siècle, se rendait à son bureau en voiture lorsqu’un camion la poussa hors de la chaussée. Elle pensa alors qu’une ligne de démarcation aurait permis d’éviter l’accident. Elle fit part de son idée aux autorités, qui n’ont pas donné suite. Elle ne renonça pas à son idée et décida de peindre de ses propres mains, avec l’aide d’associations de femmes, les lignes de séparation sur la chaussée, tout en lançant une campagne visant à étendre cette mesure. En 1924, les autorités californiennes ont enfin retenu l’idée de June McCarrol et ont peint une la ligne de séparation sur 5 600 kilomètres de route.

Florence Lawrence

Florence Lawrence est quant à elle considérée comme la première star de cinéma (1886-1938). Ce fut l’une des actrices les plus reconnues du début du XXème siècle, avec près de 300 films. Au-delà des projecteurs, c’était une passionnée d’automobile. Elle collectionnait des modèles de toutes sortes, qu’elle conduisait et réparait. Sa passion et sa créativité l’ont amené à concevoir un dispositif en forme de bâton indiquant si le véhicule allait tourner, ainsi qu’un signal “Stop” visible à l’arrière lorsque le conducteur actionnait le frein. Bien qu’il n’ait pas breveté ces systèmes, sa contribution a été décisive pour l’avenir de l’industrie. “Les clignotants et les feux stop sont des systèmes de signalisation essentiels à la sécurité des automobilistes sur la route et permettent d’éviter un grand nombre d’accidents.

Mary Anderson

L’histoire suivante se déroule sous une pluie battante au début du XXème siècle. Nous sommes en hiver, à New York en 1902. Mary Anderson, éleveuse et vigneronne de l’Alabama, visite la ville avec ses filles. En montant dans le taxi,elle remarque que le conducteur doit s’arrêter constamment pour nettoyer l’eau, la glace et la saleté qui s’accumulent sur la vitre. De retour chez elle, elle se met à travailler avec un designer pour créer un dispositif utilisé manuellement depuis l’intérieur du véhicule pour nettoyer la vitre. Elle breveté son innovation, mais n’a pas trouvé d’acheteur. Une fois que les droits ont expiré, les essuie-glaces ont commencé à être installés de série sur la plupart des modèles.

Dorothy Levitt

Dorothy Levitt était une journaliste et militante féministe, ainsi qu’une excellente pilote automobile. Elle aimait la vitesse. Ses compétences en conduite l’ont amenée à donner des cours de conduite à la reine Alexandra du Danemark et à écrire un livre “La femme et la voiture”. Dans cet ouvrage, Dorothy Levitt recommande aux femmes de toujours porter un petit miroir, pas pour un usage esthétique, mais pour voir la circulation derrière le véhicule. Cette recommandation serait à l’origine du développement du rétroviseur qui, des années plus tard, a équipé de série tous les nouveaux modèles.

Elvira Veloso

Elvira Veloso n’a rien inventé, Mais elle a contribué, à sa manière, à l’histoire de Seat. Elvira Veloso a été pendant de nombreuses années responsable du Parc Presse de Seat. Elle a gardé, un par un, tous les modèles qu’elle jugeait importants pour illustrer l’histoire du constructeur. Les premières unités, les dernières, les éditions spéciales, les séries limitées ou encore les véhicules pour les autorités. Aujourd’hui, cette collection historique, dont elle a pris soin toute sa vie, compte 317 modèles. L’héritage d’Elvira est toujours vivant et avec lui, l’histoire du constructeur espagnol.

Source : EL MUNDO (8/3/19)