Fermer
Icone de twitter
CCFA_Auto
CCFA : pendant les vacances, l’information roule toujours ! 🌞🌴🏄 👉 @Groupe_Renault @GroupePSA... ccfa.fr/actualites/ccf…  #Automobile #automotive #CCFA #GroupePSA #Renault #RenaultTrucks
Icone de twitter
CCFA_Auto
FCA annonce une perte nette d’un milliard d’euros au deuxième trimestre 👉 @GroupePSA @fcagroup @Am__today @Auto21news @LaTribune @LeParisien_Auto... ccfa.fr/actualites/fca…  #FCA #PSA #Résultats
Icone de twitter
CCFA_Auto
Scania (groupe Volkswagen) confirme un plan de 5 000 suppressions de postes dans le monde 👉 @RenaultTrucksCo @VWGroup_DE @Am__today... ccfa.fr/actualites/sca…  #Plan #Scania #Suppression #emplois
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Comment Toyota compte rattraper son retard dans l’électrique

Zoom #Electrique - #Stratégie - #Toyota

Réticent depuis toujours à investir durablement le marché de la voiture électrique, Toyota a récemment fait part de ses nouveaux objectifs en la matière. Outre le lancement d’une plateforme modulaire sur laquelle reposeront 6 modèles “zéro émission”, le groupe multiplie les coopérations pour sécuriser ses approvisionnements en batteries et partager les risques financiers liés au lancement de véhicules électriques.

 

Toyota estime que l’électrique ne pourra s’imposer que par une ou plusieurs ruptures technologiques majeures. Pour autant, il ne souhaite pas être absent de ce marché qui, malgré des volumes embryonnaires, affiche une croissance exponentielle.

Sécuriser les approvisionnements en batteries

Pour parvenir à ses fins, le groupe s’est associé à son compatriote Panasonic afin de produire des batteries Lithium-Ion qui alimenteront ses futurs modèles électriques, dont les premiers seront commercialisés en Europe dès 2021, la Chine bénéficiant dès cette année de la primeur du C-HR / IZOA Electric.

Toyota s’est également rapproché du Chinois CATL, leader mondial de la fabrication de cellules pour batteries Lithium-Ion, dont la première usine européenne sera opérationnelle à l’horizon 2020. Cette coopération ne se limitera pas aux chaînes de production mais concernera aussi les travaux de recherche sur les batteries, Toyota se fixant pour objectif d’accroître leur durée de vie et de limiter leur perte de capacité.

5,5 millions de véhicules électrifiés en 2025

Anticipant les difficultés à sécuriser les approvisionnements en batteries de ses futures lignes d’assemblage, Toyota intensifie sa recherche d’alliés dans un secteur automobile soumis à de fortes contraintes environnementales, et du durcissement des quotas en Chine ainsi que dans un nombre croissant d’Etats américains. Très ambitieux dans le domaine des véhicules électrifiés – incluant également les hybrides, hybrides rechargeables et pile à combustible (hydrogène) -, le constructeur pourrait atteindre dès 2025 son objectif de vendre 5,5 millions de ces véhicules à travers le monde, en avance de cinq ans sur le calendrier initial.

Plateforme modulaire e-TNGA

En matière de production, Toyota s’est déjà associé à Suzuki en vue de l’assemblage en Europe de deux modèles hybrides ainsi que d’un SUV électrique. Il a en outre conclu un accord de coopération en Chine, avec BYD, pour lancer une citadine électrique à deux places offrant une autonomie de 100 km.

Pour accompagner le renforcement de la position du groupe sur le marché du véhicule « zéro émission », Toyota travaille sur la déclinaison électrique de l’actuelle plateforme modulaire TNGA (Toyota New Global Architecture). Baptisée e-TNGA, cette base technique sera utilisée lors de la prochaine décennie pour 6 modèles différents, de la berline compacte aux SUV, en passant par des des vans/utilitaires.

L’hybride promis à un bel avenir

Contrairement à Volkswagen, qui a fait le choix d’une plateforme dédiée à l’électrique avec son architecture MEB (Modular Elektro Baukasten), Toyota a développé une plateforme électrique sur une base existante, à l’instar de PSA (plateforme e-CMP).

Prudent, le constructeur prévoit que, en 2025, ses ventes électrifiées seront majoritairement générées par les modèles hybrides et hybrides rechargeables (4,5 millions d’unités), l’électrique pur et l’hydrogène ne représentant ensemble qu’un million d’unités au mieux à cette date.

Source : BREEZCAR

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES