Fermer
Icone de twitter
MaximePicat Icone de retweet
RT @MaximePicat: Les entreprises sont en 1ère ligne de la Pour le @groupePSA, voici comment cela se traduit #transformationdigitale
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: It's at @AtelierRenault❤️! Starting today and for one week, we're celebrating the that fills #ValentinesDay #passion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: 253,604 electric vehicles 🔋 were registered in the 🇪🇺 during the last quarter of 2019, +698% compared to 2018 | #hybrid
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

C’est le moment de restaurer son véhicule chez soi

The mamas and the papas #Coronavirus - #Restauration - #véhicules - #véhicules anciens

Confinés chez eux, les amateurs de véhicules anciens vont pouvoir s’occuper du vieux coupé OU DE LA VIEILLE MOTO qui dort au fond du garage… 

 

Tous les passionnés et collectionneurs connaissent bien cela : leur petite merveille – automobile, moto ou utilitaire – attend désespérément dans le garage ou l’atelier un coup de pinceau ou de tournevis. Malheureusement, les journées chargées que nous avons tous habituellement laissent peu de place à ce hobby. Mais, désormais, et pour quelques semaines vraisemblablement, vous êtes “assignés à résidence” et toute occupation permettant de se changer les idées est la bienvenue.

 

C’est donc le moment de mettre les mains dans le cambouis ! Bien sûr, a moins de posséder les compétences d’un mécanicien expérimenté et une réserve de pièces neuves ainsi que les outils appropriés, il ne sera pas possible de vous lancer dans un projet de restauration de grande envergure.

 

 

 

 

Néanmoins, quelques opérations d’entretien ou d’embellissement sont à la portée de tous. Attention toutefois à ne  pas faire de zèle, l’état de votre véhicule pourrait s’en trouver aggravé !

Avant de se lancer dans le démontage des pièces du véhicule, il est préférable de nettoyer la zone pour qu’elle soit d’une propreté chirurgicale. Si vous comptez travailler à même le sol, l’installation d’un drap blanc évitera de perdre des pièces. Le papier journal est à proscrire. L’idéal est de photographier les éléments à démonter à chaque étape et de les numéroter avec un marqueur. Cela facilitera l’épreuve du remontage. Pour empêcher que les pièces ne s’éparpillent façon puzzle, il faudra également prévoir de les stocker dans des boîtes.

 

 

S’occuper de son ancienne est une épreuve de patience ; inutile de s’énerver si un boulon ou une vis est grippé par la rouille ! À l’aide d’un lubrifiant puissant, vous finirez bien par débloquer l’écrou. Il est conseillé de regarder sur internet des tutos qui, à l’aide de photos et de vidéos, guident vos pas. Si vous possédez, dans votre bibliothèque, la revue technique de votre véhicule, c’est le moment de l’ouvrir. 

 

 

En ces heures difficiles, faites de votre “ancienne” votre partenaire de confinement ! C’est une opération gagnant-gagnant : elle se fait bichonner et, pour vous, c’est un moment d’évasion assuré (et même pas besoin d’attestation dérogatoire de déplacement) !

Source : LE FIGARO (18/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES