Fermer
Allemagne

ZF prépare l’arrivée de la conduite en convoi pour les poids lourds

Analyse de presse de 14H00 - Le #Automatisation - #Convoi - #Essai - #Platooning - #Poids Lourds - #Technologie - #Union Européenne - #ZF
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier prépare l’arrivée de la conduite en convoi automatisée pour les poids lourds (« platooning »), avec le projet européen ENSEMBLE.

Le projet ENSEMBLE, cofinancé par l’Union Européenne, a pour but de tester la conduite automatisée en convoi en vue d’introduire un système de « platooning » multimarque sur les routes européennes d’ici à 2021. Par multimarque, le projet entend des convois « mixtes » formés de camions de plusieurs constructeurs.

Pour la conduite en convoi, diverses technologies de ZF sont intégrées aux camions, dont un ensemble de capteurs, le supercalculateur ZF ProAI, la directeur assistée électrohydraulique ReAX et le système de transmission TraXon. La gamme de technologies nécessaires pour le « platooning » est en phase de préproduction.

En effet, ZF « fournit déjà aux constructeurs de poids lourds des supports de mise en réseau qui rendent le transport plus efficace et qui ont un effet positif sur le coût total de possession ».

La conduite en convoi consiste à faire circuler plusieurs poids lourds à une courte distance les uns des autres, avec le camion de tête suivi de manière automatique par les autres véhicules. La distance entre les camions est réduite, afin de réduire la résistance aérodynamique subie par les poids lourds, ce qui peut diminuer la consommation de carburant de jusqu’à 20 %.

En outre, il est possible de ne laisser qu’une courte distance entre les véhicules car les camions qui suivent le poids lourds de tête ne dépendent pas de la réactivité des conducteurs, du fait de l’automatisation de la conduite. Toutefois, si le camion de tête venait à franchir accidentellement une ligne blanche, les autres poids lourds ne le suivraient pas « aveuglément », mais resteraient dans leur voie.

ZF a déjà testé la conduite en convoi à plusieurs occasions avant de rejoindre le projet ENSEMBLE.

Par ailleurs, dans le cadre d’un autre projet (baptisé » aFAS et parrainé par le Ministère allemand des Affaires Economiques), ZF a testé le « platooning » pour les véhicules de sécurité pour les véhicules de sécurité sur les chantiers mobiles sur autoroute. Ce projet a remporté le prix de l’innovation à l’occasion de l’ « International Truck of the Year Award » (prix international du camion de l’année).

Si ZF teste actuellement la conduite en convoi uniquement en Europe, l’équipementier envisage d’introduire la technologie en Amérique du Nord dans les années à venir.

Source : COMMUNIQUE ZF (23/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.