Fermer
Etats-Unis

ZF a annoncé que Transdev serait son premier client pour la navette e.Go Mover

Analyse de presse de 14H00 - Le #CES de Las Vegas - #Coentreprise - #e.Go Mobile - #e.Go Moove - #Navette Autonome - #Transdev - #ZF
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion du Salon CES de Las Vegas, l’équipementier allemand ZF a annoncé que le fournisseur de mobilité français Transdev serait son premier client pour la navette électrique, connectée et autonome e.Go Mover.

ZF va en effet commencer cette année la production de la navette e.Go Mover et estime pouvoir atteindre un volume de production à 5 chiffres d’ici deux à trois ans.

ZF a annoncé le contrat avec Transdev dans le cadre du CES de Las Vegas, mais n’a pas précisé combien de véhicules il lui livrerait.

Pour être précis, l’e.Go Mover est produit par e.Go Moove GmbH, une coentreprise entre ZF et le constructeur de véhicules électriques e.Go Mobile.

ZF, e.Go Mobile et Transdev veulent que les premières navettes puissent être déployées en France et en Allemagne dès 2020. Initialement, un conducteur sera présent, comme mesure de sécurité, mais l’objectif à terme est de se passer de conducteur.

ZF fournira – pour la navette e.Go Mover – la transmission électrique, le système de direction, le système de freinage et l’ordinateur de bord ProAI, qui inclut des technologies d’intelligence artificielle, asinis que des capteurs, qui permettent des fonctionnalités de conduite automatisée.

Les véhicules seront produits à Aix-la-Chapelle, par e.Go Mobile.

De son côté, Transdev fournira le système de supervision du véhicule, l’infrastructure connectée et l’application client.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (7/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.