Fermer
France

Worldline (Atos) noue un partenariat avec Here (Nokia) dans les véhicules connectés

Le #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Worldline, la filiale du groupe français Atos spécialisée dans le paiement électronique, a noué un partenariat avec Here, le système de cartographie développé par le fabricant de mobiles finlandais Nokia, dans le secteur de la voiture connectée. « Ce partenariat permet de proposer des solutions de bout-en-bout intégrant le paiement, adaptées aux dernières tendances du marché pour accélérer le déploiement mondial des véhicules connectés », indique Worldline dans un communiqué. Cette collaboration permettra notamment de créer « des solutions complètes de gestion de flotte pour fournir aux entreprises des informations en temps réel et des statistiques, d’optimiser la gestion efficace de carburant des véhicules et réduire les émissions polluantes », ajoute-t-il. Elle débouchera également sur « une large gamme de services autour de la gestion du trafic, des parkings, des stations de recharge pour les véhicules électriques, ainsi que des solutions avancées de sécurité destinées aux conducteurs ».

D’après le cabinet spécialisé Gartner, « en 2017, 25 % des constructeurs d’automobiles monétiseront leurs offres connectées via des transactions commerciales mobiles réalisées à partir des véhicules ». (AFP 3/3/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.