Fermer
Etats-Unis

Waymo cherche un site d’assemblage aux Etats-Unis

Analyse de presse de 14H00 - Le #Usine - #voitures autonomes - #Waymo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Waymo est en quête d’un site dans l’Etat du Michigan pour intégrer ses propres systèmes de conduite autonome dans le Chrysler Pacifica et le Jaguar I-Pace qu’il prévoit d’utiliser dans les années à venir. La filiale de conduite autonome d’Alphabet (maison mère de Google) a précisé qu’elle collaborerait avec l’équipementier et assembleur canadien Magna pour ce projet, dans lequel elle devrait investir 13,6 millions de dollars.

Waymo prévoit de s’installer sur le site dans le courant de cette année et d’y embaucher environ 400 personnes d’ici à cinq ans.

L’entreprise a déjà une petite implantation dans le Michigan, à Novi, dans la banlieue de Detroit, qui emploie 20 personnes. Elle est principalement présente à Phoenix, dans l’Arizona, où elle teste un service de transport à la demande qui utilise plusieurs centaines de véhicules autonomes. 

Lorsque Waymo lancera son site avec Magna cette année, celui-ci sera l’une des premières usines au monde dédiées à la production de véhicules autonomes de niveau  4. Le constructeur français de navettes autonomes Navya a déjà ouvert une usine à Saline, dans l’Etat du Michigan.

Source : AUTOMOTIVE NEWS, AFP (22/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.