Fermer
Allemagne

VW va mettre des milliers de salariés au chômage partiel en Allemagne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Chômage partiel - #Coronavirus - #Volkswagen
Icone de twitter
MaximePicat Icone de retweet
RT @MaximePicat: Les entreprises sont en 1ère ligne de la Pour le @groupePSA, voici comment cela se traduit #transformationdigitale
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: It's at @AtelierRenault❤️! Starting today and for one week, we're celebrating the that fills #ValentinesDay #passion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: 253,604 electric vehicles 🔋 were registered in the 🇪🇺 during the last quarter of 2019, +698% compared to 2018 | #hybrid
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

Le groupe Volkswagen, que l’épidémie de coronavirus a conduit à stopper la production dans ses usines en Europe, prévoit de mettre environ 80 000 salariés au chômage partiel en Allemagne.

Un porte-parole de la marque Volkswagen que cette mesure serait introduite dans les usines en Basse-Saxe, en Hesse et en Saxe jusqu’au 3 avril.

Les marques Audi et Porsche du groupe, ainsi que sa division MAN, veulent également recourir au chômage partiel pour réduire leurs coûts.

Les entreprise, petites et grandes, vont faire face à des perturbations “bien plus importantes” que lors de la crise de 2008-2009, a indiqué hier Bernd Althusmann, qui est membre du conseil de surveillance de Volkswagen et également  ministre de l’Economie de Basse-Saxe, où Volkswagen a son siège.

Le constructeur allemand va également soutenir financièrement son réseau de distribution en Allemagne.

Outre l’Europe, Volkswagen a arrêté des usines dans d’autres pays et régions du monde, dont la Russie et l’Amérique latine. Ses activités reprennent progressivement en Chine, qui est son premier marché.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (24/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES