Fermer
Allemagne

VW met fin au chômage partiel dans ses usines allemandes

Le 17H00 - Le #Chômage partiel - #Usines - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Volkswagen a annoncé le 30 juin que les marques Volkswagen Voitures et Volkswagen Utilitaires et la division d’équipements du groupe allaient mettre fin au chômage partiel dans leurs usines allemandes à partir du 1er juillet.

La mesure concerne les usines de Brunswick, Chemnitz, Emden, Hanovre, Cassel, Osnabrück, Salzgitter et Wolfsburg. Le chômage partiel avait pris fin il y a quelque temps sur les sites de Dresde et de Zwickau.

L’ouverture des concessions automobiles et les promotions ont eu un impact positif sur les commandes, a expliqué le groupe allemand. Il est toutefois extrêmement difficile de prévoir l’évolution de la demande, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il surveillerait attentivement la situation afin d’ajuster sa production si nécessaire.

Le taux d’utilisation des capacités de production des usines allemandes de la marque Volkswagen se situe actuellement entre 75 % et 95 % par rapport aux niveaux observés avant le début de la pandémie de coronavirus. 

Environ 80 000 salariés de Volkswagen en Allemagne avaient été placés en chômage partiel en mars et ils étaient encore 20 000 à l’être dernièrement, a indiqué une porte-parole du constructeur.

4  000 salariés de BMW étaient pour leur part encore au chômage partiel au mois de juin, contre plus de 30 000 en avril et en mai.

Source : AFP (30/6/20), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.