Fermer
Etats-Unis

Volvo Cars mise sur son usine américaine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Production - #Usine - #Volvo Cars
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Volvo Cars veut faire de sa nouvelle usine aux Etats-Unis le seul lieu de production de son modèle le plus rentable, le XC90, et ce en seulement 36 mois.

Cette annonce montrer la confiance qu’a Volvo Cars dans cette nouvelle usine, qui a nécessité un investissement de 1,1 milliard de dollars.

En s’installant aux Etats-Unis, Volvo Cars suit l’exemple des constructeurs BMW et Mercedes.

L’usine, située à proximité de Charleston (Caroline du Sud) commencera par produire la version restylée de la berline S60, puis accueillera dans trois ans la production de la nouvelle génération du XC90.

Ce tout-terrain de loisir à 7 place se basera sur la deuxième génération de la plateforme SPA, qui pourra produire des véhicules dotés de Fonctionnalités de conduite autonome de Niveau 4.

Volvo Cars a décidé de produire la future génération du XC90 dans sa nouvelle usine américaine (plutôt que dans une de ses usines européennes, mieux éprouvées), car les Etats-Unis sont le premier débouché pour le XC90.

A pleines capacités, l’usine pourra produire jusqu’à 150 000 véhicules par an. La moitié du volume produit devrait être destiné à l’exportation.

L’avantage pour Volvo Cars est que la Caroline du Sud, où sont également implantées des usines de BMW et Daimler, offre un tissu de fournisseurs bien développé, facilitant ainsi la chaîne d’approvisionnement.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (25/06/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.