Fermer
Etats-Unis

Volvo Cars a pris une participation dans FreeWire Technologies

Analyse de presse de 14H00 - Le #FreeWire Technologies - #Investissement - #Recharge - #Véhicule Electrifié - #Volvo Cars
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le constructeur suédois Volvo Cars a pris une participation dans FreeWire Technologies, une entreprise américaine spécialisée dans la recharge rapide pour véhicules électrifiés. Les bornes de recharge fournies par FreeWire sont mobiles, ce qui leur permet d’être facilement déployées dans des immeubles ou des centres commerciaux par exemple.

Aucun détail sur la transaction (montant ou pourcentage acquis) n’a été rendu public.

Cette prise de participation intervient 4 mois après l’investissement de Volvo Cars dans Luminar, un fabricant de lidar, une technologie clé pour les véhicules autonomes.

En outre, Zaki Fasihuddin, le patron de Volvo Tech Fund, le fonds d’investissement de Volvo Cars, a fait savoir qu’une autre annonce était prévue prochainement, le fonds étant intéressé dans plusieurs entreprises en Europe.

Toutefois, Volvo Cars n’a pas pour objectif de détenir directement des stations de recharge pour véhicules électrifiés.

Source : AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (24/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.