Fermer
Allemagne

Volkswagen veut revenir sur le marché obligataire

Le #Finance - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen veut revenir sur le marché obligataire au plus tard d’ici à juin. Le constructeur allemand a été de facto exclu du marché obligataire depuis septembre et les premières révélations sur le trucage des tests d’émissions polluantes aux États-Unis.

Son retour sur le marché obligataire lui permettrait de lever des fonds et de refinancer ses activités financières (prêts et location avec option d’achat). En effet, les émissions d’obligations sont une importante source de liquidités pour Volkswagen Financial Services.

La captive de Volkswagen joue un rôle important dans les ventes du groupe allemand. En effet, dans le monde, un tiers des voitures neuves vendues par le groupe sont financées par VW-Financial Services. Il est donc important que la captive dispose de liquidités suffisantes, sans quoi sa baisse d’activité contribue à la baisse des ventes de véhicules du constructeur. (AUTOMOTIVE NEWS 11/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.