Fermer
Etats-Unis

Volkswagen va faire appel d’une décision autorisant certains de ses salariés à se syndiquer

Le #UAW - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Aux Etats-Unis, Volkswagen va faire appel d’une décision qui avait autorisé quelque 160 ouvriers de son usine de Chattanooga à se syndiquer.

Plus tôt dans le mois, la Commission nationale des relations de travail (National Labor Relations Board) a voté en faveur du maintien d’un vote dans lequel quelque 160 salariés qualifiés de l’usine de Volkswagen à Chattanooga avaient choisi à 71 % de rejoindre le syndicat UAW.

Cette décision de la Commission nationale des relations de travail avait donc permis aux salariés de choisir l’UAW pour leur représentation salariale (cf. revue de presse du 15/4/16).

Volkswagen n’a pas encore fait appel mais a annoncé sa décision de le faire. Le constructeur allemand avait refusé d’ouvrir les négociations avec ces quelque 160 salariés car il estime que toute convention doit concerner l’ensemble des ouvriers de l’usine et non une partie d’entre eux.

Volkswagen entame un tel bras de fer syndical avec ces salariés car il s’était engagé auprès des élus républicains locaux à ce que l’usine ne soit pas syndicalisée, ce qui lui avait permis en échange de bénéficier de subventions. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS 25/4/16, HANDELSBLATT 26/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.