Fermer
Allemagne

Volkswagen risque de devoir rappeler jusqu’à 124 000 véhicules

Analyse de presse de 14H00 - Le #Audi - #cadmium - #Groupe Volkswagen - #KBA - #Porsche - #Rappel De Véhicule - #Recharge - #Véhicule électrique - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Volkswagen risque de devoir rappeler jusqu’à 124 000 véhicules électriques, en raison de l’utilisation de cadmium, un métal lourd cancérigène, dans les chargeurs adaptés aux batteries de plusieurs modèles des marques Volkswagen, Audi et Porsche.

Un ordre de rappel de la part du KBA (office fédéral des transports) est « en cours de clarification ».

Le cadmium est interdit dans la majorité des pièces automobiles. Néanmoins, un fournisseur de Volkswagen (non identifié) a livré au constructeur des chargeurs de batterie contenant le métal lourd.

Ces chargeurs ont ensuite été installés dans plusieurs modèles électriques et hybrides rechargeables des trois marques citées ci-dessus.

Suite à des expertises internes et externes, le groupe VW s’est rendu compte de la présence – en très petite quantité – de cadmium dans ses véhicules. Il en a informé le KBA le 20 juillet.

Les véhicules concernés ne présentent pas de danger immédiat, les pièces problématiques étant installées dans un boîtier fixe à l’intérieur du chargeur, lui-même entouré d’un boîtier solide. Le métal n’est donc pas en contact avec l’environnement.

Volkswagen explique avoir signalé la présence de cadmium en raison d’un risque de non-conformité avec la législation européenne sur les véhicules d’occasion.

La production des modèles affectés a néanmoins été arrêtée immédiatement, précise Volkswagen. La pièce du chargeur qui contenait du cadmium sera remplacée par celle d’un autre fournisseur.

Source : AFP, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (31/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.