Fermer
Etats-Unis

Volkswagen présentera vendredi des solutions pour réparer les véhicules concernés par les manipulations de leurs niveaux d’émissions

Le #Emissions - #Rappel De Véhicule - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Vendredi, Volkswagen présentera aux autorités américaines des solutions pour réparer les véhicules concernés par les manipulations de leurs niveaux d’émissions.

Les modèles dotés des premières générations du moteur diesel de 2,0 l (soit 325 000 véhicules) devront subir des réparations mécaniques pour être mis aux normes, tandis que les quelque 67 000 véhicules dotés du moteur de dernière génération n’auront qu’à subir une mise à jour du logiciel de gestion du moteur.

Le groupe prévoit de discuter avec l’EPA (Agence américaine en charge de la protection de l’environnement) des « différents scénarios possibles et du calendrier » de leur mise en oeuvre, a précisé Michael Horn, patron de Volkswagen en Amérique du Nord.

Par ailleurs, M. Horn a indiqué que 120 000 clients dont les véhicules sont affectés par le scandale ont souscrits aux compensations financières proposées par le groupe (soit des avoirs de 1 000 dollars ; voir la revue de presse du 10/11/15). Cela représente 25 % des clients concernés aux Etats-Unis (en effet, 482 000 véhicules diesel sont affectés aux Etats-Unis).

M. Horn a toutefois précisé que le fait de souscrire à ces indemnisations n’empêchait pas les clients d’engager parallèlement des poursuites à l’encontre de Volkswagen.

En outre, Scott Keogh, président de Audi of America, a indiqué que la souscription au programme « goodwill » (qui permet aux clients détenant un véhicule doté d’un moteur truqué d’obtenir un avoir de 1 000 dollars) permettait de mieux identifier les véhicules affectés, et ainsi de mieux les cibler lorsque le rappel sera mis en oeuvre.

L’agence californienne de protection de l’environnement CARB a souligné que si Volkswagen ne présentait pas de solution ce vendredi (délai imposé par les autorités américaines), le groupe serait sanctionnable d’amendes.

En outre, si la solution proposée par Volkswagen n’est pas satisfaisante, les modèles du groupe dont les niveaux d’émissions sont manipulés pourraient être retirés de la circulation. (BLOOMBERG, AUTOMOTIVE NEWS 18/11/15, AFP, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL 19/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.