Fermer
Etats-Unis

Volkswagen présente de nombreux modèles à Detroit

Le #Concept - #Divers - #Salon - #Véhicule de loisir - #Véhicule électrique - #Voiture autonome - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Volkswagen présente de nombreux modèles au Salon automobile de Detroit, reflétant ainsi sa volonté d’un nouveau départ sur le marché américain, après le scandale des moteurs truqués.

Pour tourner la page, Volkswagen va investir dans les véhicules électriques et les nouvelles mobilités (autopartage, véhicules autonomes, etc.). En outre, Volkswagen envisage de produire des véhicules électriques aux Etats-Unis d’ici à 2021 (cf. revue de presse du 9/1/17).

Lors du Salon de Detroit, le constructeur allemand a notamment dévoilé le nouvel Atlas, une variante rallongée du Tiguan et le concept ID Buzz (une nouvelle vision du fameux fourgon Combi, en version autonome et électrique).

Les véhicules de loisir de grandes dimensions Tiguan et Atlas sont destinés à séduire le public américain. En effet, Volkswagen était jusqu’à présent relativement absent du segment des véhicules de loisir de grandes dimensions.

D’ailleurs, le Tiguan ne sera disponible aux Etats-Unis que dans sa variante rallongée, baptisée Allspace. L’Atlas de son côté propose 7 vraies places et sera fabriqué dans l’usine américaine de Volkswagen (à Chattanooga).

Cette stratégie de reconquête de la clientèle américaine reflète l’intérêt que porte Volkswagen au marché américain. « Il est essentiel pour nous de réussir aux Etats-Unis. Nous sommes là pour rester », a souligné Hinrich Woebcken, patron de Volkswagen Amérique du Nord.

Aux Etats-Unis, Volkswagen prévoit de lancer deux nouveaux modèles par an d’ici à 2019. Le constructeur compte ainsi introduire 4 véhicules de loisir et 3 berlines sur le marché américain d’ici à 2020.

Concernant le concept ID Buzz, il se base (comme le précédent concept de la gamme ID, présenté au Mondial de l’Automobile de Paris) sur la plateforme modulaire dédiée aux véhicules électriques MEB.

Ce minibus de 8 places affiche une autonomie de 600 km (en cycle NEDC) et peut circuler en mode autonome, avec un siège conducteur qui pivote à 180 degrés et un volant escamotable. Son moteur électrique peut être rechargé sur une borne de recharge classique ou par induction.

Volkswagen a annoncé qu’une berline électrique inspirée du Concept ID (présenté à Paris) pourrait voir le jour dès 2020 et qu’un monospace tiré de l’ID Buzz serait attendu d’ici à 2022. Les modèles de la gamme ID seront 100 % électriques et « 100 % numériques », s’est félicité Herbert Diess, patron de la marque Volkswagen.

En outre, la version de série du système de conduite autonome « ID Pilot » présenté sur le concept ID Buzz pourrait être lancée d’ici à 2025. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 9/1/17, AFP, AUTOACTU.COM 10/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.