Fermer
Allemagne

Volkswagen-Nfz va investir plus de 1,8 milliard d’euros dans les services de mobilité

Analyse de presse de 14H00 - Le #Investissement - #Mobilité - #Prévisions - #Résultats financiers - #Utilitaire - #Véhicule électrique - #Ventes - #Volkswagen-Nfz
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion de sa conférence de presse annuelle, la marque de véhicules utilitaires Volkswagen-Nfz a annoncé qu’elle allait investir plus de 1,8 milliard d’euros cette année afin de devenir un « fournisseur de mobilité », a fait savoir le président de la marque, Thomas Sedran.

Cet investissement servira à financier le développement de nouveaux produits, la modernisation des sites et le développement de nouveaux services. Il s’inscrit en outre dans la stratégie « GRIP 2025+ ».

Volkswagen-Nfz veut élargir son modèle économique aux services de mobilité et de transport. C’est d’ailleurs pour cela que le développement des technologies de conduite autonome pour l’ensemble du groupe Volkswagen seront regroupées à Hanovre.

Pour développer ses services de mobilité, VW-Nfz va profiter des compétences de Moia (la filiale du groupe VW dédiée à la mobilité, qui siège à Hambourg).

Selon M. Sedran, « 2019 sera une année décisive de renouveau » pour Volkswagen Utilitaires. Néanmoins, comme pour les autres marques du groupe Volkswagen, la marque d’utilitaires devra réduire ses coûts. Cela passe par l’annulation de certains modèles. Ainsi, la nouvelle génération du Transport (T7) ne sera pas lancée en version 100 % électrique, contrairement à ce qui avait été initialement prévu.

Pour rappel, en 2018, Volkswagen-Nfz a réalisé un chiffre d’affaires de 11,9 milliards d’euros (le deuxième plus élevé de son histoire après le record de 2017), et a dégagé un bénéfice opérationnel de 780 millions d’euros (contre 853 millions d’euros un an auparavant). La marque a imputé la baisse de ses résultats aux difficultés liées au passage aux normes WLTP.

En 2019, Volkswagen-Nfz table sur des ventes au moins équivalentes à celles de 2018. Sur les deux premiers mois de l’année, le constructeur a vu ses ventes augmenter de 13,4 %, à quelque 75 000 unités.

Volkswagen a également annoncé un partenariat avec Ford dans les pick-ups (voir article dédié).

Enfin, M. Sedran a confirmé que le futur modèle électrique I.D. Buzz serait lancé en 2022. Il s’agit d’une version électrifiée de la gamme T.

Source : AUTOMOBILWOCHE (28/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.