Fermer
Allemagne

Volkswagen n’aurait pas atteint son objectif en termes de marge opérationnelle

Analyse de presse de 14H00 - Le #Marge opérationnelle - #Objectif - #Prévisions - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon la presse allemande, la marque Volkswagen n’aurait pas réussi à atteindre son objectif de réaliser une marge opérationnelle comprise entre 4 et 5 %. La marque aurait en effet enregistré une marge de 3,8 % l’an dernier (- 0,3 point).

Volkswagen n’a pas souhaité commenter ces informations.

Selon les mêmes sources, le chiffre d’affaires de la marque aurait augmenté, à 85 milliards d’euros (contre environ 80 milliards d’euros en 2017). Néanmoins, le défi qu’a représenté le passage aux normes WLTP aurait contribué à une baisse du bénéfice opérationnel, à 3,2 milliards d’euros.

Volkswagen publiera ses résultats détaillés lors d’une conférence de presse la semaine prochaine.

Par ailleurs, le président du groupe Volkswagen, Herbert Diess, estime que les possibles augmentations des tarifs douaniers sur les véhicules importés aux Etats-Unis représentent une « véritable menace » pour l’industrie automobile allemande.

« Cela pourrait nous coûter jusqu’à 2 à 3 milliards d’euros, dans le cas de taxes douanières à 25 % », a-t-il expliqué. Il a ajouté que cela aurait des conséquences sur l’emploi, que Volkswagen « essaye par tous les moyens d’éviter ».

M. Diess a en outre ajouté que l’année 2019 serait une année « critique » pour l’industrie automobile, en raison du conflit commercial entre Chine et Etats-Unis, de la détérioration de la conjoncture économique globale, de la crise du diesel en Allemagne, et des possibles interdictions de circulation.

Source : AUTOMOBILWOCHE (2 et 3/3/19), SPIEGEL (1/3/19), F.A.Z. (4/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.